Recherche

Accueil du site > Actualités > L’actualité juridique > Pluriactivité

Mission sur le développement des emplois dans les territoires de montagne

Date de publication : 24 mars 2010

En tant qu’élu des Vosges et ancien Président du Groupe Montagne à l’Assemblée, François Vannson s’est vu confier par Laurent Wauquiez, Secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi, une mission sur le développement des emplois dans les territoires de montagne.

(JPG)

Le lancement des travaux du groupe de travail a eu lieu le vendredi 5 mars 2010 dans la station de Haute-Savoie de La Clusaz en présence du Ministre, du Maire de la Clusaz, André Vittoz, des Sénateurs Jean-Claude Carle et Pierre Hérisson, des Députés Lionel Tardy et Martial Saddier ainsi que tous les membres du groupe de travail.

Ce groupe de travail est parrainé par les champions de ski Carole Montillet et Luc Alphand. Outre Francois Vannson qui aura la fonction de Président-rapporteur, font également partie de ce groupe de travail : - Gilbert Blanc-Tailleur, Maire de Courchevel et Président de l’Association Nationale des Maires de Stations de Montagne. - Vincent Rolland, Vice-Président du Conseil Général de Savoie et co-président de Savoie-Mont Blanc Tourisme, - Denis Bouchet, Vice-Président du Conseil Général de la Haute-Savoie, - Patrick Boulet, Chef d’Etablissement du Lycée Ambroise Croizat de Moutiers, - Guy Ignesti, Ancien Directeur du Lycée Professionnel d’Embrun, - Jo-Brau Nogu », Moniteur de ski et Hôtelier à la Mongie, - Pierre Lestas, Président du Syndicat National des Téléphériques de France, - Gilles Chabert, Président du Syndicat National des Moniteurs du Ski Français. - Pierre Gogin, Président délégué de la Fédération Professionnelle des Entreprises du Sport et des Loisirs.

L’ objectif de ce groupe de travail est double :

1) Pérennisation des emplois en saison haute :

Il s’agit de faire des propositions de nature à perfectionner l’offre touristique et à conserver un haut-niveau de service face aux évolutions de la clientèle.

Pour ce faire, la formation s’avère être un facteur essentiel notamment en ce qui concerne les langues (exemple : les Russes sont de plus en plus nombreux dans les stations françaises, ils ne trouvent pas d’interlocuteurs parlant leur langue).

D’autres éléments visant à améliorer l’accueil des touristes et la qualité de leur séjour devront être définis par le groupe de travail.

2) Maintenir le niveau d’activité en saison creuse :

Le groupe de travail devra définir les outils supplémentaires pour faire en sorte que les saisonniers s’installent à l’année dans les stations. Cela passe par le développement des emplois dans les saisons creuses. Outre l’accueil des touristes, l’amélioration de formation évoquée précédemment permettra de fidéliser le personnel en développant notamment la bi-qualification. L’objectif de la mission est donc de définir les secteurs d’activité dans lesquels pourront être créés les emplois complémentaires des saisonniers pendant la période creuse (tourisme, sport mais aussi artisanat, bâtiment...).

Il s’agira également d’améliorer les conditions de vie dans les stations de montagne en développant la vie politique, associative ainsi que les service publics et aussi et surtout l’accès au logement.

Le groupe de travail a 6 mois pour rendre son rapport. Les auditions commenceront dans les jours qui viennent.

Pour plus de précisions sur le sujet contactez Aurélien VANDERSCHAEG (attaché parlementaire) au 06.32.51.94.53.

© pluriactivite.org - 2005-2007 - Mentions légales - Réalisation Spip