Recherche

Accueil du site > Actualités

L’emploi agricole

Date de publication : 4 octobre 2012

L’agriculture est un secteur d’activité où la pluriactivité est très présente. Comme le souligne le journal "La France Agricole", 70 973 chefs d’exploitations sont pluriactifs soit plus de 14 % des chefs d’exploitations (détails des chiffres sur www.lafranceagricole.fr). A ceci s’ajoute un nombre imposant de saisonniers. Des emplois multiples et variés qui amènent la profession à se questionner sur la gestion des emplois et des compétences.

Dans l’ANEFA MAG du mois de février 2012, lettre d’information de l’Association Nationale Emploi Formation en Agriculture, l’emploi est mis à l’honneur. En effet, de nombreux outils se développent dans le monde agricole avec une double finalité : accompagnement des employeurs et valorisation des emplois dans la filière. Les exemples sont multiples : bourse d’emplois de l’ANEFA, en croissance constante, dispositif d’accompagnement des salariés agricoles séniors (accompagnement de 10 heures sur deux années pour aider les salariés agricoles de plus de 49 ans à construire leur projet professionnel), valorisation des métiers au salon de l’agriculture de Paris...

Certaines filières agricoles vont encore plus loin en termes d’organisation du travail, à l’image des CUMA (Coopérative d’Utilisation de Matériel Agricole). Les 13 400 CUMA s’appuient sur un réseau de, 87 fédérations départementales, 19 fédérations régionales ainsi que des pôles interrégionaux de coordination. Avec, deux agriculteurs sur cinq adhérents à une CUMA, la filière représente un acteur majeur du monde agricole.

Environ 20 % des CUMA sont employeurs de main-d’œuvre, ce qui est peu au regard de l’effectif total, mais depuis le début des années 2000, la demande de compétences qualifiées est en augmentation croissante. Les CUMA emploient 4 700 salariés ainsi que 800 salariés par le biais des groupements d’employeurs (données 2009). Plus de la moitié des CDD signés dans les CUMA correspondent à des emplois saisonniers. C’est donc, tout naturellement, qu’à l’occasion du dernier forum emploi-travail du réseau CUMA, la Fncuma a annoncé la mise en place d’un plan de développement de l’emploi. Ce plan s’adapte à chaque territoire suivant les besoins exprimés par les adhérents, avec une évolution forte qui se dégage : les agriculteurs souhaitent de plus en plus déléguer des fonctions spécifiques à la production (chauffeurs, mécaniciens), également des missions en lien avec la gestion et l’organisation (secrétariat administratif, chefs d’équipes, directeurs). Concrètement, depuis 2005 une démarche de GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) a été adaptée et mise en place au sein du réseau, pour apporter une méthodologie en termes de recrutement et d’évolution des compétences, à la fois pour sécuriser les parcours professionnels, pérenniser les emplois et pour conforter les performances de la CUMA.

Concernant les saisonniers, des actions spécifiques sont engagées pour créer des passerelles entre les agriculteurs et tous les acteurs des territoires concernés. Plus globalement, des partenariats (Réseau ANEFA, Réseau Mixte Technologique, travail en élevage, MSA, SCOP...) permettent d’ouvrir des réflexions communes autour de l’attractivité des métiers, l’organisation du travail et l’amélioration de la qualité de vie... Afin d’accompagner ces réflexions, des coordinateurs Interrégionaux emploient, suivent et animent les actions locales expérimentales. Ce plan est évolutif, s’enrichissant des opérations déjà menées sur l’ensemble du territoire français. Plus d’informations sur http://www.cuma.fr/

© pluriactivite.org - 2005-2007 - Mentions légales - Réalisation Spip