Recherche

Accueil du site > Chiffres et analyses > La saisonnalité > Qui sont les saisonniers ?

Une enquête du Fongecif Rhône-Alpes afin de mieux appréhender les perceptions et attentes des saisonniers et de leurs employeurs

Date de publication : 5 décembre 2012

Le Fongecif Rhône-Alpes a réalisé une enquête, confiée au cabinet Eficéo, basé à Annecy-le-Vieux (74), afin de mieux appréhender les perceptions et attentes des saisonniers et de leurs employeurs. Cette enquête a recueilli les opinions de 1 444 personnes employées sous CDD dont 840 saisonniers, et de 154 employeurs de saisonniers des départements de l’Ardèche (07), la Drôme (26), l’Isère (38), la Savoie (73) et la Haute-Savoie (74).

Cette action s’inscrit dans un vaste programme d’information et d’accompagnement de terrain déployé avec l’appui du Conseil Régional Rhône-Alpes et du FPSPP (Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels). L’objectif de cet état des lieux est de renforcer la détermination des acteurs de la formation et de l’emploi à s’engager auprès de cette catégorie de salariés dont les besoins sont particulièrement importants.

Dans les cinq départements étudiés, l’activité saisonnière concerne principalement les métiers du tourisme, qui se répartissent dans l’hébergement-restauration à hauteur de 45 %, dans le commerce pour 17 %, dans le secteur des domaines skiables et autres transports pour 16 %, dans les services sports, loisirs et bien-être pour 14 %, dans l’industrie agroalimentaire pour 5 %, et autres industries pour 3 %.

30 % des saisonniers disent avoir choisi leur statut, surtout des hommes de moins de 35 ans travaillant dans les activités de loisirs. A l’inverse, beaucoup de ceux qui travaillent dans l’industrie et les services disent n’avoir pas eu d’autres choix. 58 % ignorent combien de temps ils resteront saisonniers. 83 % souhaitent que leur situation professionnelle change.

28 % des saisonniers ont réalisé une formation professionnelle qui évolue en lien avec leur emploi saisonnier et les trois quarts la jugent utile pour leur activité saisonnière. 36 % ont suivi une formation sans lien avec leur emploi saisonnier. 45 % n’ont pas suivi de formation. 77 % aimeraient en suivre une dans les deux ans à venir.

Lire la synthèse de l’étude du Fongecif Rhône-Alpes :

Etude Fongecif 2012 - Le travail saisonnier en Rhône-Alpes

© pluriactivite.org - 2005-2007 - Mentions légales - Réalisation Spip