Recherche

Accueil du site > La saisonnalité

Quel avenir pour les contrats saisonniers ?

Date de publication : 26 février 2013

Le Parlement va adopter incessamment la loi relative aux emplois d’avenir, dont les nouvelles dispositions devraient être mises en œuvre dès le mois prochain. Si ce sujet nous préoccupe, c’est qu’il a fait l’objet de vifs échanges à propos des saisonniers. Joël GIRAUD, député PRG des Hautes-Alpes, en bon connaisseur de son territoire a fait déposer par son groupe parlementaire un amendement, accepté par le Gouvernement, ouvrant l’accès du dispositif aux contrats dits "saisonniers". Certains syndicats ont immédiatement réagi pour contester cette possibilité supplémentaire arguant que cela reviendrait à subventionner des emplois précaires. Cela a conduit le Sénat avec l’accord du Gouvernement à supprimer cette possibilité dans le texte final. Il est dommage de ne pas autoriser les associations et les collectivités locales, principaux employeurs ciblés par le nouveau dispositif, à conclure des contrats saisonniers, et ainsi de ne pas pouvoir proposer aux jeunes des zones rurales, agricoles ou de montagne des emplois successifs leur permettant de "vivre et travailler au pays". Pourquoi refuser aux centres de vacances associatifs ou aux collectivités locales la possibilité d’utiliser ces contrats pour construire de véritables parcours professionnels s’appuyant sur une alternance d’emplois saisonniers, complétés par des périodes de formation professionnelle ?

Christian GILQUIN

© pluriactivite.org - 2005-2007 - Mentions légales - Réalisation Spip