Recherche

Accueil du site > Chiffres et analyses > La saisonnalité

Les intentions de recrutement saisonnier en 2013 en France selon Pôle Emploi

Date de publication : 3 mai 2013

Chaque année, Pôle Emploi publie les intentions d’embauche des employeurs dans son enquête nationale des "Besoins en main-d’œuvre" (BMO). Pour 2013, près de 395 000 établissements ont répondu au questionnaire sur les 1 619 000 établissements qui ont été interrogés. L’enquête BMO a pour objectif d’évaluer les projets de recrutement pour anticiper les difficultés et améliorer l’orientation et l’information des demandeurs d’emploi sur le marché du travail et les métiers en tension.

Selon cette enquête, cette année, 1 613 100 projets de recrutement sont envisagés par les établissements français (soit 0,3% de plus qu’en 2012) dont 14 % concernent le secteur de l’hôtellerie-restauration qui constitue encore une fois le premier pôle de recrutement national. 36 % des projets de recrutement sont liés à une activité saisonnière, soit 577 360 projets d’embauche.

Parmi les 15 métiers les plus recherchés, de nombreux métiers du secteur agricole présentent de faibles difficultés d’embauche et une forte saisonnalité, suivis des métiers de l’animation socioculturelle et des métiers de l’hôtellerie-restauration qui connaissent un peu plus de difficultés de recrutement.

En effet, la proportion d’emplois saisonniers à pourvoir est la plus forte dans le secteur agricole avec 91 % des intentions d’embauche, puis les métiers liés au tourisme dont l’hôtellerie-restauration (60 %) suivi de l’industrie agro-alimentaire (51 %), et enfin les secteurs du commerce et des services aux particuliers (avec chacun 40 %).

Accédez au site Web BMO de Pôle Emploi pour connaître les résultats par secteur géographique et/ou métier.

Consultez le rapport national :

Rapport BMO 2013 France
Pôle Emploi - avril 2013

© pluriactivite.org - 2005-2007 - Mentions légales - Réalisation Spip