Recherche

Accueil du site > Chiffres et analyses > La saisonnalité

L’emploi saisonnier en Rhône-Alpes

Date de publication : 17 juin 2013

Dans le cadre du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDFP), le Pôle Rhône-Alpes de l’Orientation (PRAO) a publié, en mars 2013, un "portrait de l’emploi et de la formation professionnelle en Rhône-Alpes". Ce document vise à mettre en évidence les principales caractéristiques de la région en la matière :
- le contexte socio-économique,
- l’emploi,
- le chômage,
- la formation initiale,
- la formation continue et la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Cette analyse révèle quelques éléments en matière d’emploi saisonnier, l’une des formes particulières d’emploi plus répandue en Rhône-Alpes qu’en France, et notamment dans le secteur du tourisme. En 2007, la région compte près de 207 000 emplois saisonniers et 160 400 travailleurs saisonniers.

Selon l’étude des Besoins en Main-d’Oeuvre (BMO) de Pôle Emploi, rappelée dans ce document, les métiers saisonniers liés au tourisme sont surreprésentés en Rhône-Alpes.

Les saisonniers exercent principalement leur activité dans le secteur du tourisme (96 %) dont 52 % occupent des emplois d’été et 47 % des emplois d’hiver. Les emplois saisonniers sont majoritairement occupés par des jeunes de moins de 25 ans (52 %), des femmes (55 %) et des employés (plus de 50 %).

Les CDD à temps plein représentent 42 % des recrutements et les CDD à temps partiel 24 %.

La région Rhône-Alpes est une région qui connaît une double saisonnalité. La durée d’une saison peut varier entre 2 et 7 mois. Néanmoins, la saison d’hiver est en moyenne nettement plus longue que la saison d’été ; 37 % des saisonniers d’été travaillent pendant 2 ou 3 mois contre 5 % l’hiver, et inversement, environ 40 % de saisonniers d’hiver travaillent pendant 6 ou 7 mois contre 5 % l’été.

En outre, selon la saison, la mobilité géographique des saisonniers diffère. Près de 70 % des saisonniers d’été vivent et travaillent dans la même zone d’emploi contre 54 % pour les saisonniers d’hiver. Les saisonniers en Rhône-Alpes sont, pour la plupart, pluriactifs : une majorité de salariés saisonniers (54 %) était en activité deux mois avant le début de la saison et, plus fréquement encore (62 %), deux mois après la fin de la saison.

Pour en savoir plus, consultez "le portrait de l’emploi et de la formation professionnelle en Rhône-Alpes" du PRAO :

Portrait de l’emploi et de la formation professionnelle en Rhône-Alpes - PRAO, mars 2013
L’intégralité de l’étude réalisée par le Pôle Rhône-Alpes de l’Orientation : le contexte socio-économique, l’emploi, le chômage, la formation initiale, la formation continue et la VAE.


Synthèse - Portrait de l’emploi et de la formation professionnelle en Rhône-Alpes - PRAO, juin 2013

© pluriactivite.org - 2005-2007 - Mentions légales - Réalisation Spip