Recherche

Accueil du site > Chiffres et analyses > La pluriactivité > Enjeux et propositions

Les associations "Profession Sport" et la mutualisation des emplois

Date de publication : 9 mars 2006

Les métiers du sport et de l’animation culturelle créent bien peu d’emplois ou d’activités à plein temps, sur toute une année. C’est pourquoi de nouvelles formes d’emploi doivent être inventées. Quel rôle les associations « Profession Sport » ont-elles alors à jouer ?

Les associations « Profession Sport » ont été créées en 1990 pour favoriser l’emploi dans le secteur du sport et de l’animation socio-culturelle.

En mettant des salariés à la disposition d’associations ou de collectivités locales, le dispositif « Profession Sport » permet souvent à plusieurs structures de se partager les compétences d’un même salarié.

Trop souvent suspectées du délit de marchandage, les associations « Profession Sport » doivent-elles changer de statut pour poursuivre leur mission ?

A cette question, le ministre de la jeunesse, des sports et de la vie associative a répondu en février 2006 par la négative, en rappelant que l’activité de ces associations est régulée par l’instruction n°00-099 JS du 20 juin 2000. Une étude récente montre que nombre d’entre elles développent de nouvelles missions, en accompagnant par exemple la création de groupements d’employeurs. On compterait ainsi plus de 130 GE sportifs.

Si « la mise à disposition (...) est encore (...) une solution réelle à la question de la mutualisation de l’emploi, (...) l’implication croissante des associations profession sport dans le développement de formes d’emplois structurantes apparaît très positive ».

Source :
Infosport n°56, 7 mars 2006
www.infosport.org

© pluriactivite.org - 2005-2007 - Mentions légales - Réalisation Spip