Recherche

Accueil du site > Chiffres et analyses > Les groupements d’employeurs
Les groupements d’employeurs

Les groupements d’employeurs (GE) permettent à des employeurs de mutualiser une partie de leur personnel, et à des saisonniers ou des pluriactifs d’obtenir une plus grande stabilité.

    les GEIQ en France

    Le CNCE-GEIQ (Comité National de Coordination et d’Evaluation des Groupements d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification) édite une carte répertoriant l’ensemble des GEIQ de France en 2009.

    Un argumentaire pour les groupements d’employeurs (GE) en Europe

    C’est le 22 février 2008 qu’est né le Centre Européen de Ressources pour les Groupements d’Employeurs (CERGE), au cours d’une Convention Européenne des GE. Les actes de cette rencontre se présentent sous la forme d’un argumentaire en faveur des GE, sous le signe de la flexisécurité.

    Les groupements d’employeurs des Bouches-du-Rhône

    En 2007, l’association ProGet 13 a réalisé une enquête sur l’ensemble des groupements d’employeurs créés dans le département depuis 1993.

    Groupements d’employeurs : un mode d’emploi à l’usage du grand public

    Les groupements d’employeurs (GE) permettent à des entreprises de s’associer pour employer ensemble un ou des salariés dont elles se répartissent le temps de travail. Pour faire connaître ce dispositif au grand public, qui le connaît encore mal, un directeur de GE et un journaliste propose un mode d’emploi très accessible.

    Mutualiser les emplois agricoles au sein des CUMA

    Pour compléter le temps de travail de leurs salariés (à temps partiel, saisonniers...), les Coopératives d’Utilisation du Matériel Agricole (CUMA) sont autorisées à jouer le rôle de groupements d’employeurs auprès de leurs adhérents. Pour les aider, la Fédération Nationale des CUMA (FNCUMA) a mis au point divers documents.

    Toujours plus de groupements d’employeurs dans l’agriculture

    L’ANEFA (Association Nationale pour l’Emploi et la Formation Agricole) vient d’actualiser son Observatoire de l’emploi salarié en agriculture. Cette nouvelle édition confirme l’émergence de nouvelles organisations de travail dans la production agricole, à travers les emplois partagés, les groupements d’employeurs et les services de remplacement.



    Avis du Conseil Economique et Social relatif aux GE, novembre 2002

    Le Conseil économique et social (CES) a adopté le 27 novembre 2002 un avis intitulé « Les groupements d’employeurs : un outil pour la croissance et l’emploi ». Ce travail visait à apporter des réponses adaptées et novatrices aux carences du dispositif actuel, afin d’en favoriser la reconnaissance et d’assurer un meilleur statut aux salariés employés par ces structures.

    Propositions pour un véritable essor des GE, juillet 2000

    A la demande de la Délégation Générale à l’emploi et la formation professionnelle (DGEFP), la Fédération Française des Groupements d’Employeurs (FFGE) a mené une étude de terrain dans cinq "départements témoins". L’objectif était de repérer les raisons du développement encore modeste de cette formule.

© pluriactivite.org - 2005-2007 - Mentions légales - Réalisation Spip